Débats citoyens en AURA

Concours d’art oratoire Débats citoyens: une première!

Par FRANCK THENARD-DUVIVIER, publié le mercredi 25 avril 2018 21:45 - Mis à jour le vendredi 4 mai 2018 13:53
Logo-Debats-2017-JPG.jpg
Chaque lycée participant présente un candidat individuel pour l’épreuve d’éloquence et une équipe de trois orateurs pour l’épreuve de joute verbale.

Attention : modifications en rouge.

Le 1er concours d'art oratoire « Débats citoyens » se déroulera le mercredi 16 mai 2018 à l’Hôtel de Région (Lyon) - à confirmer-  entre 9h et 12h30 (remise des prix à 12h).

► Chaque lycée participant présente deux candidats individuels pour l’épreuve d’éloquence et une équipe de trois orateurs pour l’épreuve de joute verbale. Seul représentant de l’académie de Grenoble, le lycée Jean-Prévost peut présenter deux candidats individuels et deux équipes.

  • Lycée Fauriel (Saint-Etienne) / académie de Lyon
  • Lycée Jean-Monnet (Saint-Etienne) / académie de Lyon
  • Lycée de Saint-Just (Lyon) / académie de Lyon
  • Lycée Blaise-Pascal (Charbonnières) / académie de Lyon
  • Lycée Jean-Prévost (Villars de Lans) / académie de Grenoble

► Deux épreuves sont proposées aux candidats :

  1. Une épreuve individuelle d'éloquence devant un jury, sur un thème donné à l’avance et d’une durée de 5 minutes ; le thème 2018 est : « Je ne crois pas qu'il y ait de bonne ou de mauvaise situation... » (réplique "culte" du film Astérix et Obélix mission Cléopâtre). Libre au candidat de traiter ce sujet comme il entend pour convaincre le jury de sa maîtrise de l'art oratoire...
  2. Une joute verbale opposant deux groupes de trois personnes devant un jury, sur un sujet donné 20 minutes à l’avance et d’une durée de 6 minutes par équipe (avec une répartition équilibrée entre ses membres). Les sujets seront liés à l'actualité avec une dose d'humour... Il ne s'agira donc pas d'une épreuve d'érudition !

► Déroulement des épreuves (sera donné selon le nombre d'inscrits).

Déroulement d'une joute :

  • Les deux équipes s'affrontent autour d'un sujet de société ou en lien avec l'actualité.
  • Chaque équipe dispose de 6 minutes au total et doit veiller à une répartition équilibrée du temps de parole entre ses membres (critère d'évaluation).
  • Le tirage au sort les équipes qui s’affrontent ainsi que le camp de chacune (pour / contre).
  • Le premier temps de parole de chaque orateur est "protégé" durant une minute au maximum (pas d'interruption possible).
  • L'équipe adverse peut interrompre l'orateur sur accord du président de séance en levant la main (sauf durant le "temps protégé").
  • Une pause médiane est prévue afin de faire le décompte des temps de parole individuels et permettre une concertation de chaque équipe avant la 2e manche.

► La composition du jury est laissée à la discrétion du Comité d’organisation. Il comportera des représentants de la Région des académies, un journaliste, des parents d'élèves. Le jury est souverain dans son verdict.

Critères du jury :

  • Respect de la durée.
  • Maîtrise oratoire.
  • Esprit d’équipe, répartition équilibrée de la parole (pour la joute verbale).
  • Originalité.
  • Force de conviction (argumentation).

► Les trois meilleures prestations seront récompensées par des prix :

  • Prix de la meilleure prestation individuelle, avec un "lot" culturel.
  • Prix de la meilleure prestation en équipe, avec un "lot" culturel.
  • Prix spécial des parents d’élèves.

► Chaque participant se verra remettre un certificat de participation.

► Le jour du concours, les candidats sont tenus de se présenter vêtus d’une tenue correcte ou adaptée au scénario choisi (pour l’épreuve d’éloquence). Dress code conseillé pour les équipes !

► Pour information, les sujets proposés lors du concours d’art oratoire du lycée Fauriel

Mai 2017

  • Faut-il instaurer un statut de « Première Dame de France » ?
  • Le français est-il encore une langue vivante ?
  • Faut-il instaurer un « 49.3 » citoyen ?
  • La parité est-elle encore nécessaire ?
  • [Finale] Les philosophes sont-ils des « insoumis » ?

Avril 2018

  • [Entraînement] L’habit fait-il le moine ?
  • Peut-on gouverner par les réseaux sociaux ?
  • L’homme est-il l’avenir de la femme ?
  • Peut-on divorcer de ses parents ?
Pièces jointes
Aucune pièce jointe