Débats citoyens en AURA

Elèves et enseignants des Débats citoyens réunis à l'Hôtel de Région pour une formation commune !

Par FRANCK THENARD-DUVIVIER, publié le dimanche 8 octobre 2017 18:28 - Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017 19:44
Les équipes des Débats citoyens 2017-2018 réunies à l'Hôtel de Région (Lyon)
Journée de formation sous le signe de l'innovation : enseignants et élèves constituent une équipe-projet, les journalistes de We Report les forment au webdocumentaire, l'Hôtel de Région et le quartier Confluences font l'objet des reportages...

Près de 80 enseignants, lycéens et étudiants du territoire de l'académie de Lyon (établissements publics, privés et agricoles) ont participé à la journée de formation Débats Citoyens qui s'est tenue vendredi 6 octobre à l'Hôtel de Région.

Une journée résolument  axée sur un objectif phare : l'initiation au webdocumentaire.

Autour d'une idée simple : l'équipe-projet est composée d'enseignants et d'élèves !

Une formation avec des temps communs profs/élèves ; des ateliers pour les profs ; des ateliers pour les élèves.

8h30 : accueil à l'entrée de l'Hôtel de Région des enseignants et des élèves participant à la formation, par les services de de la Direction de l'Education et des Lycées. Puis moment convivial autour d'un café, d'un jus de fruits et de viennoiseries...

9h00 : le mot d'accueil a été prononcé par Franck Thénard-Duvivier, pilote et initiateur des Débats Citoyens en AURA, et par Madame Céline Bourdenet, responsable du service de l'action éducative au sein de la Direction de l'Education et des Lycées, à la Région AURA.

9h15 : la parole est confiée à trois journalistes du collectif We Report : Mathieu Périsse et Mathieu Martinière, journalistes indépendants radio et presse, Pierre Gouyou-Beauchamps, journaliste et photographe indépendant. Ensemble, ils ont défini ce qu'était  un webdocumentaire (reportage multimédias très élaboré) et la différence avec un scroll (reportage multimédias plus simple). Ils ont commenté deux exemple en ligne :

 

Prison Valley (L'industrie de la prison), webdocumentaire réalisé par David Dufresne - le "pape du webdocumentaire" nous a dit Mathieu Périsse - et Philippe Brault sur l’industrie de la prison dans une Amérique en crise.

 

Snow Fall. The Avalanche at Tunnel Creek, "scroll" réalisé par  John Branch, reporter au New York Times.

 

Grâce aux différents reportages projetés, les participants ont pu appréhender la notion d'angle journalistique, indispensable pour raconter une histoire. L'angle  c'est "la métaphore du photographe, qui selon la manière dont il va se placer va donner des points de vue différents" selon Mathieu Périsse.

10h30 : séance photo sous la houlette de Pierre Gouyou-Beauchamps (photographe indépendant, We Report) et de Philippe Romeuf (photographe amateur, enseignant au lycée S. Weil, Le Puy-en-Velay). Les équipes composées des élèves et des enseignants prennent la pose dans l'écrin que constitue le bâtiment de l'Hôtel de Région, conçu par l'architecte Christian de Portzamparc et inauguré en 2011.

Les groupes se séparent.

11h00 : Les élèves se répartissent en trois ateliers autour des pôles "son", "image" et "texte" pour s'initier à la réalisation d'un scroll avec les journalistes de We Report.

11h00 : Les enseignants se réunissent pour discuter des objectifs et modalités de leurs projets dans le cadre des Débats citoyens en AURA. Le pilote du dispositif, Franck Thénard-Duvivier, a rappelé aux enseignants les grandes priorités et les projets de la 5e édition des Débats Citoyens. L'accent a été mis sur le travail par compétences en lien avec le parcours citoyen et l'innovation pédagogique via la réalisation par les élèves de webdocumentaires et la pratique de l'art oratoire.

Afin d'oeuvrer au développement professionnel des enseignants un suivi des équipes a été imaginé avec trois référents selon les établissement, Franck Thénard-Duviver (professeur en CPGE, chargé de mission à la DAAC et chargé de mission d'inspection), Sylvie de Almeida (professeur de mathématiques, professeure relais à la DAAC et formatrice académique) et Nadia Biskri (Professeur d'histoire-géographie, professeure relais à la DAAC). 

11h30 : Jean-Claude Péron, président de la section départementale de l'Ain et corrrespndant régional de L'ESPER) a présenté L'Economie Sociale Partenaire de l'Ecole de la République (L'ESPER) association de la MGEN  fondée en 2013. Elle ambitionne de sensibiliser les jeunes à l'Economie Sociale et Solidaire via une pluralité de ressources qui peuvent  être utilement mises à profit par les équipes engagées dans les Débats citoyens. 

11h45 : Christine Lauer, IA-IPR d'Histoire-Géographie dans l'académie de Lyon a présenté, avec Franck Thénard-Duvivier, le nouveau projet éditorial de la 5e session des Débats Citoyens, en rupture avec la ligne éditoriale antérieure. Christine Lauer a notamment expliqué ce qu'était une "question vive" en pédagogie, en lien avec les notions et démarches de l'enseignement moral et civique (EMC). Les enseignants et leurs élèves sont invités à collaborer à l'élaboration d'un ouvrage à diffusion nationale axé sur des questions vives pour aborder des notions fondamentales de la citoyenneté. 

12h30 : Jean-Christophe Baudin, administrateur MGEN en charge de Rhône-Alpes, a présenté les valeurs et actions de la Mutuelle en lien avec l'éducation à la citoyenneté. Il a expliqué pourquoi et comment la MGEN soutenait les Débats citoyens depuis leur création en 2013 : soutien financier des sections départementales MGEN de Rhône-Alpes pour l'organisation des tables rondes ; soutien du siège national pour le projet éditorial inter-lycées ; participation de militants de la MGEN à certaines tables rondes ; communication autour du projet. Ce soutien est aussi moral. Que les militants et les cadres de la MGEN en soient remerciés !

12h45 : Les élèves ont pu bénéficier d'une visite de l'Hôtel de Région assurée par des personnels du service des Assemblées et de la Direction des Lycées. C'était également l'occasion de mettre en pratique les ateliers "texte / image / son" du matin.

13h30 : les élèves ont pu rencontrer et débattre avec un élu, Sami Kefi-Jérôme, conseiller régional en charge de l'e-administration et adjoint au maire de Saint-Etienne pour la Petite Enfance et l'Education. Les échanges ont été d'emblée chaleureux, un peu timides du côté des élèves au début, puis la discussion a pris et certains ont pu se livrer à des interviews en bonne et due forme. Un grand merci à M. Kefi-Jérôme qui a accepté cette rencontre en toute simplicité.

Photographies : Pierre Gouyou Beauchamps et Franck Thénard-Duvivier.

 

13h30 : Pendant ce temps, les enseignants ont participé à des ateliers de formation proposé par Sylvie De Almeida, Nadia Biskri et Franck Thénard-Duvivier.

  • Comment développer des compétences numériques avec leurs élèves en prenant appui sur le projet débats citoyens.
  • Echanger sur les modalités possibles d'un travail coopératif dans la construction du projet Débats citoyens en équipes mixtes élèves et enseignants. 
  • Comment travailler sur les représentations sur la thématique de la table ronde? Des réalisations possibles d'enquête, de micro-trottoir, recherches documentaires, revues de presse...
  • Comment instaurer une ritualisation autour de l’avancée du projet. Quoi de neuf ? Travailler sur des objectifs, des tâches, le partage de ces tâches et sur l’organisation...
  • Comment permettre aux élèves de s'impliquer en leur laissant la possibilité d’inventer des actions ou des productions possibles, s’appuyer sur leurs compétences pour les mettre au service de l’avancée du projet (numérique, artistique, oratoires…) et donner le choix.

14h00 : Reportage en extérieur pour les équipes d'élèves ! L'idée est que chaque groupe d'élèves réalise un sujet collectif avec les trois pôles texte/image/son, en tenant compte d'un sujet de départ et de l'angle choisi par l'équipe... Les élèves ont ainsi pu rapporter des photos, captations audio ou vidéo, de courts interviews.

15h00 : au retour de reportage, les lycéens se rassemblent par lycée, en groupe de trois, autour d’un ordinateur. les enseignants les rejoignent pour former des équipes profs/élèves par établissement. A tour de rôle, chaque « média » explique ce qu’il a fait à ses collègues, les problèmes rencontrés, les infos glanées ou qu’il souhaiterait approfondir. Ensemble ils font le travail de sélection des textes, photos, sons, et mettent en forme leur reportage : une page de texte, accompagné des photos et du son.

16h30 : les équipes se réunissent en plénière avec les trois journalistes. On choisit un des sujets pour le mettre en ligne en leur montrant via un vidéo projecteur. On débat de la mise en page, les choix de présentation. Il est d'ailleurs rappelé qu’en général le journaliste ne choisit pas la mise en forme…. On discute aussi des problèmes rencontrés…

17h00 : fin d'une journée de formation très dense (près de 8 heures en continu), innovante par ses objectifs et ses modalités d'organisation. Elle a incontestablement conforté l'envie des équipes d'enseignants et d'élèves de se lancer dans le projet de "webdoc citoyen" aux côtés des journalistes de We Report... Non sans un peu de frustration car il a fallu goûter un peu trop vite à de nombreux mets... En définitive, de nombreuses équipes des trois académies et de l'enseignement agricole devraient se lancer dans l'aventure du webdoc. Une plateforme, gérée par We Report, accueillera les réalisations d es lycéens. Nous espérons aussi qu'en fin d'année un petit "festival du webdoc citoyen" pourra être organisé avec jury de professionnels et partenaires, puis remise de prix.

Les équipes engagées dans la 5e édition des Débats citoyens en AURA

Formation Débats citoyens en AURA le 6 octobre 2017 à l'Hôtel de Région, Lyon (c) photo Philippe Romeuf, lycée S. Weil, Le Puy-en-Velay

 

Et la suite ?

La réflexion se poursuit autour notamment des postures possibles pour l’enseignant qui peut tantôt observer, accompagner ou réguler si nécessaire et valoriser. Ces échanges ont pris appui sur deux dossiers de la veille pédagogique de l'IFE,

  • Dossier de veille de l’IFÉ • n° 114 • Décembre 2016 La coopération entre élèves : des recherches aux pratiques par Catherine Reverdy, Chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’Institut français de l’Éducation (IFÉ).
  • Dossier d’actualité veille et analyses • n° 82 • Février 2013 Des projets pour mieux apprendre ? par Catherine Reverdy, Chargée d’étude et de recherche au service Veille et Analyses de l’Institut français de l’Éducation (IFÉ)

L'atelier communication a été l'occasion pour les enseignants de réfléchir et d'échanger sur les moyens de confier aux élèves la gestion de la promotion de la table ronde. Sans oublier de valoriser à cette occasion les actions et réalisations pédagogiques menées au cours de l'année. 

Concernant l'éducation aux médias, le Centre pour L'Éducation aux Médias et à l'Information (CLEMI) propose des ressources de qualité, notamment :

Enfin, on ne saurait trop conseiller de consulter le site de We Report pour se rendre compte de leur travail d'enquête sur le terrain. Extrait de la présentation du collectif :

  • Créé en 2014, le collectif We Report est né d’une prise de conscience. Du besoin de mutualiser les compétences de journalistes indépendants dans plusieurs pays européens. De produire ensemble des sujets multimédia à l’international. Et surtout de redonner du temps au journalisme d’initiative, au terrain et à l’investigation.
  • LONG FORMAT. À plusieurs mains, nous réalisons des enquêtes fouillées et des reportages longs formats. Prendre le temps, approfondir, aller au-delà des apparences, sont autant de pierres qui bâtissent la ligne éditoriale de We Report.
  • MULTIMEDIA. Nous sommes attentifs aux nouvelles formes de narration et aux outils numériques. En mots, en sons et en images, en associant les techniques du collectif, nous unissons nos compétences pour produire des objets plurimedia.
  • INTERNATIONAL. Lors de nos reportages, nous avons compris l’importance de travailler avec des journalistes étrangers. À Genève, Athènes ou Sofia, des collaborateurs rejoignent We Report. Ensemble, nous produisons des enquêtes et reportages indépendants qui dépassent les frontières.

=

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Formation
  • Médias et information